Sites Internet : Gagner de l’argent et économiser sur vos achats

Sites pour gagner de l'argent et économiser sur le NetVentes flash de produits neufs à prix cassés, remboursements partiels en argent comptant, achats groupés à tarif réduit, des dizaines et des dizaines de sites commerce électronique vous proposent aujourd’hui de passer par leurs services pour payer moins cher vos achats sur le Net, qu’il s’agisse de vêtements, de denrées alimentaires, de livres. de produits high-tech ou de voyage. Et les grandes enseignes se mettent aussi à jouer les intermédiaires, allant jusqu’à vendre sur leur propre site les produits de leurs concurrents! De quoi dérouter sérieusement le consommateur mayen, déborde par la multiplication des offres et des formules de réduction – parfois cumulables, souvent difficiles à comparer. Pourtant mieux vaut garder les idées claires, justement pour profiter de cette frénésie commerciale sans se faire avoir. Car, comme vous vous en doutez, s’il y a effectivement parmi toutes ces propositions de vraies bonnes affaires, il y a aussi beaucoup de promesses vides, de calculs tirés par les cheveux et finalement de fausses économies … Sans même parler des escroqueries pures et simples, apparemment peu fréquentes, mais régulièrement pointées du doigt par des enquêtes journalistiques, ou dénoncées sur les forums par des clients abusés.
Pour vous aider à vous y retrouver et à choisir en toute connaissance de cause, ce dossier complet détaille les mécanismes et expose les avantages et les inconvenants de ces nouveaux modes d’achat en ligne, qui ont tous pour point commun de faire intervenir un tiers entre l’acheteur et le vendeur. Un intervenant supplémentaire qui ne simplifiera pas forcément la tâche du consommateur. On vous l’a souvent répété, lorsque vous achetez sur internet, il est vivement conseillé de faire preuve d’un minimum de vigilance et de prendre quelques précautions. C’est tout simplement indispensable si vous cherchez à faire des affaires!

Ventes privées : La braderie des marques

Les ventes privées permettent d’acheter des produits de luxe beaucoup moins chers qu’en magasin.

Les ventes privées fleurissent sur Internet. On y trouve des produits de marque, vendus sur une période de deux ou trois jours avec des rabais affichés atteignant couramment 50 % à 70 %, Il y a de tout : beaucoup de vêtements et de chaussures, de la bijouterie, des cosmétiques, de l’électronique grand public, de l’équipement pour la maison, du matériel de bricolage et même des voyages.
Pour accéder a ces ventes, qui n’ont de privé que le nom, il suffit de s’inscrire sur un site spécialisé. La procédure est rapide et gratuite, mais évitez de multiplier les inscriptions ou votre boite aux lettres risqua de déborder. Vous êtes en effet prévenu par e-mail des ventes a venir et certains sites vous adressent un message quotidiennement. vous devrez ensuite être prêt à vous lever tôt. Les ventes commencent parfois dès 7 heures du matin et les meilleures offres peuvent rapidement être épuisées. Enfin, il faudra patienter avant de profiler de votre achat; les délais de livraison atteignant fréquemment plusieurs semaines. C’est d’ailleurs le principal motif d’insatisfaction qu’on peut relevé sur les forums de consommateurs. Dernière les importants rabais affichés, y a-t-il des pièges? Des enquêtes réalisées par des journalistes ont dénoncé les pratiques douteuses de certains fabricants, de vêlements notamment, qui écouleraient sur des sites de ventes privées des pièces spécialement fabriquées pour ce canal de distribution. Elles seraient de moins bonne qualité que celles fournies aux magasins. Reste que ces ventes connaissent un grand succès et font manifestement des heureux(ses). Quoi qu’il en soit, soyez vigilant, examinez bien ce que vous recevez et n’hésitez pas à renvoyer immédiatement un produit qui ne vous satisfait pas, comme vous y avez droit pour tout achat en ligne. Moyennant ces précautions, il y a sans conteste des affaires à réaliser sur les sites de ventes privées.

Avantage :
Les ventes privées sont l’occasion de faire des affaires si vous cherchez des produits de marque à prix réduit. Les rabais pratiqués sont en effet très importants, généralement de 30 % à 50 % et parfois jusqu’à 70 % (voire 80 %). Difficile de trouver mieux sur des produits neufs.

Inconvenant :
Les e-mails annonçant les ventes deviennent envahissants à la longue. Et mieux vaut ne pas être pressé, les délais de livraison pouvant atteindre plusieurs semaines. Pour certaines catégories de produits, la qualité des articles peut être sujette à caution : vérifiez bien à réception.

Cashback : Payez pour dépenser

Les sites de Cashback vous remboursent une partie de ce que vous dépensez auprès des marchands avec qui ils ont passé un accord.

Le principe du cashback consiste à reverser au client un pourcentage de la somme qu’il a dépensée. D’abord pratiqué directement par les marchands eux-mêmes, pour promouvoir tel ou tel service ou produit, ce taux de reversement est largement exploité sur Internet par des sites spécialisés qui développent des partenariats avec des magasins en ligne, et sont ainsi en mesure de proposer des remises sur une offre conséquente et variée. Lorsque vous achetez via le site, celui-ci louche une commission de la part du vendeur, qui vous est reversée en partie sous forme de cashback. Pour en profiter, c’est assez simple. Vous devez bien sur ouvrir un compte sur un site de cashback, mais la procédure s’effectuera une fois pour toutes. Et s’il faut normalement passer par ce site pour airer chez le marchand où vous voulez effectuer vos achats, on vous proposera souvent une barre d’outils à installer dans votre navigateur, qui vous signalera les offres disponibles lorsque vous visiterez le site d’un commerçant partenaire, et vous permettra de vous identifier facilement.
Cependant n’attendez pas trop de ce système. Les gains sont généralement faibles, de l’ordre de quelques pourcents. Il faudra donc dépenser beaucoup d’argent pour atteindre le montant minimal à partir du quel vous pourrez demander un chèque (le plus souvent 10 à 20 €). Certains spécialistes du cashback offrent des conditions un peu plus intéressantes, mais en contrepartie vous devrez payer un abonnement. Difficile alors d’être sûr d’y gagner, d’autant que les fausses bonnes affaires ne manquent pas. Ainsi, nous avons pu trouver des articles bénéficiant soi-disant d’une réduction en plus d’une offre de cashback. pour un prix net final supérieur à celui affiché chez un autre commerçant en dehors de touts promotion! Il reste donc essentiel de comparer avant de s’engager … Notez que de nombreux marchands sont affiliés à plusieurs sites de cashback: vous avez donc l’embarras du choix!

Avantage :
Si vous avez décidé d’effectuer un achat chez un marchand affilié à un site de cashback, il n’y aucune raison de ne pas en profiter. De nombreuses grandes enseignes adhèrent à la formule : la Fnac, la Redoute, les 3 Suisses, Price Minister, Rue du Commerce, pour n’en citer que quelques-unes.

Inconvenant :
Le taux moyen de reversement est le plus souvent faible, ce qui suppose d’acheter beaucoup pour que le système rapporte un peu. Et toutes les offres ne sont pas avantageuses: même avec du cashback, un marchand qui affiche des tarifs élevés restera souvent plus cher que ses concurrents.

Achats groupés : Des prix de gros

Les spécialistes de l’achat groupé vous proposent des sorties et des loisirs près de chez vous, avec de fortes réductions.

Vous avez envie d’un repas au restaurant, d’un soin esthétique ou d’un Weekend dans un hôtel de charme? Essayez les sites d’achats groupés, ce sont les spécialistes des prestations de services à prix cassé, avec des réductions pouvant aller jusqu’à 80 % ou 90 %. Indiquez votre ville pour accéder aux bonnes affaires disponibles dans votre région.
Vous n’en trouverez que quelques-unes à un moment donné, mais les sites les plus actifs en proposent de nouvelles régulièrement. Les offres sont disponibles pendant une période limitée et ne sont validées que si un nombre d’acheteurs suffisant se manifeste. Vous pouvez alors imprimer le coupon qui servira de preuve d’achat auprès du commerçant.
Officiellement, c’est la perspective d’un certain volume de ventes qui permet au site de négocier des réductions avec les commerçants.
En fait, il semble que la motivation de ces derniers ne soit pas forcément financière: entre la réduction consentie et la commission qu’ils doivent reverser, ils s’y retrouvent difficilement. Ils recherchent plutôt de la publicité et un affichage sur le Web, sur des sites où les adresses s’échangent facilement par e-mail ou via les réseaux sociaux.
Résultat, la satisfaction de ces clients – qui ne rapportent pas grand chose – peut passer au second plan. Certains jouent le jeu et les acheteurs satisfaits sont pléthores. Mais ne le prenez pas mal s’il vous arrive de recevoir un accueil mitigé : cela n’a rien de personnel et vu les prix pratiqués, autant le prendre avec le sourire !
Autre source de désagrément, il est parfois difficile d’utiliser son coupon lorsqu’une réservation est nécessaire. Si possible, essayez de contacter le commerçant avant de vous engager pour être sûr d’avoir de la place aux périodes qui vous conviennent. Et dans le cas où il vous serait impossible de profiter de votre achat avant sa date d’expiration (vous disposez en général de quelques mois), sachez que vous pouvez demander au site un remboursement ou une compensation pécuniaire.

Avantage :
Les prix sont presque toujours très attractifs, et le caractère local des offres reste intéressant : l’inscription sur un site d’achats groupés peut même servir à trouver des Idées de sorties, indépendamment de l’intérêt économique des propositions.

Inconvenant :
Passée les premières semaines, la fréquence des e-mails annonçant de nouvelles affaires devient lassante, et les offres sont rares en dehors des grandes villes. Le service proposé doit être examiné avec attention, car il exclut parfois certaines prestations. La réservation et l’accueil peuvent laisser à désirer.

Ventes partenaires : Un article, plusieurs prix

Les grands sites de vente en ligne vous offrent plus de choix et plus de prix en ouvrant leurs rayons à des vendeurs partenaires.

Il était assez naturel pour des sites de vente entre particuliers, comme eBay ou Price Minister, d’ouvrir leurs portes à des vendeurs professionnels, car tout le monde y gagne : le site accroît ses revenus en prélevant sa dîme sur les ventes des marchands partenaires, ces derniers accèdent à moindre coût à une vaste clientèle, et le consommateur profite d’une offre plus étendue avec la possibilité de comparer facilement les prix. La formule fonctionne si bien qu’elle a été adoptée par de grandes boutiques en ligne, comme Amazon, la Fnac ou Rue du Commerce, qui proposent désormais outre leurs propres offres, celles d’autres vendeurs. Et pas seulement de petits commerçants. On trouve aussi les produits d’autres boutiques en ligne! une façon d’encourager la concurrence qui, force est de croire, se trouve dédommagée par les commissions perçues, et la possibilité de proposer des produits qu’on n’a pas en stock, voire de créer de nouveaux rayons : les instruments de musique vendus sur le site de la Fnac, par exemple, proviennent de marchands partenaires. Le consommateur ne peut qu’y être gagnant, sous réserve de garder à l’esprit que l’enseigne hôte ne joue qu’un rôle d’intermédiaire. Attention par exemple aux frais de ports, rarement offerts chez les petits marchands, et qui s’additionnent si vous commandez auprès de plusieurs boutiques. Sachez aussi qu’en cas de problème, c’est avec le vendeur lui-même qu’il faudra traiter, et non avec un intermédiaire. Ce dernier apporte néanmoins une certaine sécurité. D’abord, c’est par lui que transitent les paiements, le commerçant n’a pas accès à vos coordonnées bancaires. Ensuite, sur ces grandes plateformes de vente, les vendeurs sont notés par les acheteurs – ce qui vous permet d’apprécier leur sérieux.
Enfin, même si sa responsabilité n’est pas officiellement engagée, une enseigne réputée n’hébergera pas longtemps un vendeur indélicat susceptible dt ternir sa réputation.

Avantage :
On peut trouver de très bons tarifs chez des marchands partenaires. C’est le cas pour les CD par exemple. Sans parler des offres d’occasion, qui permettent évidemment de faire des économies substantielles. Les prix sent faciles a comparer et l’évaluation des vendeurs permet de s’assurer de leur sérieux.

Inconvenant :
Sur bon nombre d’articles, peu d’offres concurrentes intéressantes sont publiées, et l’écart de prix – Lorsqu’il existe – est souvent compensé par les frais de port. Lorsqu’un marchand partenaire possède un sile indépendant, na manquez pas de le visiter : les prix peuvent y être plus attrayants.

——————————————————————–

10 recommandations pour éviter les déconvenues

Vous êtes tenté par les bonnes affaires qu’on vous propose sur Internet? Voici les précautions à prendre pour éviter les déceptions.

  1. Consultez les forums
    Avant de vous engager auprès d’un prestataire, renseignez-vous à son sujet sur les forums de discussion. Pour trouver des avis tapez le terme « forum », suivi du nom du site, dans votre moteur de recherche habituel.
  2. Examinez les prix
    Le prix de base à partir duquel est calculée la réduction est-il réaliste, ou bien artificiellement gonflé? Un petit tour sur des comparateurs de prix ou sur des boutiques bien fournies vous permettra d’en avoir le cœur net.
  3. Renseignez-vous sur les produits
    Un produit est peut-être vendu avec une forte remise parce qu’il a été boudé par les consommateurs pour de bonnes raisons. Si possible, faites une recherche sur le Web pour consulter des tests ou des avis.
  4. N’oubliez pas les frais
    Lorsque vous achetez chez plusieurs marchands partenaires, les frais de port s’additionnent. Parfois, regrouper ses achats permet de réaliser une économie, même si certains articles affichent un tarif un peu plus élevé.
  5. Lisez bien les condition
    Certains articles (ou services!) sont difficiles à renvoyer sous emballage d’origine si vous n’en êtes pas satisfait. Lisez bien les conditions de vente et les modalités d’annulation de votre achat ou de retour de la commande.
  6. Vérifiez dès réception
    Lors d’un achat en ligne, vous pouvez retourner un article qui ne vous convient pas dans les sept jours suivants sa réception, et sans avoir à fournir de justification… N’hésitez pas à user de ce droit, garanti par la loi.
  7. Sachez à quoi vous vous engagez
    On vous fera rarement des cadeaux sans contrepartie. Une offre de bienvenue très attractive implique peut-être la souscription d’un abonnement payant. Ce n’est pas rédhibitoire, mais il faut que les choses soient claires.
  8. Faites vos comptes
    Lorsque vous devez payer pour profiler de promotions ou de bons plans, faites bien vos comptes. Êtes-vous sûr d’en sortir gagnant? Si l’offre est assortie d’une période d’essai, n’oubliez pas de résilier à temps si vous n’êtes pas satisfait.
  9. N’achetez pas un prix
    Il y a de très bannes affaires qu’il vaut mieux laisser de côté. Avant de craquer pour un produit parce qu’il est proposé avec une belle réduction, demandez-vous si vous en avez vraiment besoin.
  10. Soyez sûr de consommer
    Les spécialistes de l’achat groupé le savent (et l’intègrent dans leurs calculs): certains coupons ne sont jamais utilisés – par manque de temps ou de motivation – surtout lorsqu’ils ne sont pas chers. Évitez ce genre de gaspillage.

On vous fera rarement des cadeaux sans contrepartie. Une offre de bienvenue très attractive implique peut-être la souscription d’un abonnement payant. Ce n’est pas rédhibitoire, mais il faut que les choses soient claires.