Services Publics : Faciliter les démarches administratives

Services Publics : Faciliter les démarches administrativesPayer ses amendes, accéder à ses points de retraite, être informé des derniers remboursements de médicaments ou porter plainte sont quelques-uns des nombreux services accessibles depuis le portail de l’administration française… sans se déplacer! Grâce à internet et aux sites des Services Publics, cela est bel et bien possible.

Est-ce une conséquence de la RGPP (c’est-à-dire la révision générale des politiques publiques) et du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partants à la retraite? Quoi qu’il en soit, le site officiel de l’administration française (www.service-public.fr) comprend un onglet de couleur rose proposant une noria de formulaires à télécharger et de services en ligne. Concrètement, il n’est plus besoin de vous déplacer ni même de prendre votre téléphone pour entreprendre une démarche civile.

Des dizaines de services en ligne
Ce site officiel compte plusieurs dizaines de services en ligne. Malheureusement, ils ne sont pas répartis par catégories mais uniquement par popularité. Si vous et moi avons déjà entendu parler de 1a déclaration des impôts par Internet, de la possibilité de demander un extrait d’acte de naissance ou du télépaiement de ses amendes, il est moins probable de savoir que nous pouvons par exemple saisir en ligne le médiateur national de l’énergie dans le but de résoudre un litige. Une démarche parmi tant d’autres facilement accessibles en renseignant une fenêtre de saisie en colonne gauche ou en triant les résultats par pertinence ou date de mise à jour. Dans le premier cas s’afficheront les démarches les plus demandées et, dans le second cas, les nouveaux téléservices et formulaires disponibles.
De plus, un espace affiche les mots dés les plus sollicités. Au nombre d’une centaine et classés par ordre alphabétique, ceux-ci permettent de rapidement accéder à un service donné.
Enfin, pour preuve que le site Service-Public.fr se veut un service innovant, il propose à ses utilisateurs un abonnement aux flux RSS afin de recevoir sur leur navigateur les titres des dernières infos publiées sur le site.

Mon.Service-Public.fr
Service-Public.fr d’un côté, Mon.Service-Public.fr de l’autre : on aurait voulu compliquer la lecture par l’internaute lambda de l’administration en ligne, on ne s’y serrait pas pris autrement!
Quoi qu’il en soit, il faut voir dans Mon.Service-public.fr la personnalisation de Service-Public.fr. À savoir l’obligation de créer un compte afin de pouvoir accéder à des services personnalisés comme la déclaration d’un changement de nom, la demande d’un passeport ou d’un extrait d’acte judiciaire.
Mon.Service-Public.fr c’est aussi la possibilité d’accéder à ses comptes administratifs, être informé de ses différentes échéances, conserver à l’abri ses pièces justificatives et découvrir des organismes partenaires.

Quel service public?
Exemple probant de la numérisation galopante des actes administratifs courants, la prédéclaration en ligne pour atteintes aux biens contre un auteur inconnu (uniquement réservée à six départements pour l’instant) permet d’économiser de la paperasse pour gendarmes et aux policiers et fera gagner du temps au plaignant qui devra néanmoins se déplacer pour signer sa plainte.
Parmi les autres possibilités offertes, on peut notamment consulter la qualité de l’eau potable de sa commune, s’inscrire aux concours d’animateur (tel que le BAFA), déclarer un recensement citoyen, demander une aide au logement étudiant, entreprendre une démarche ESTA de manière à pouvoir se rendre aux États-Unis, rechercher une maison de retraite en fonction du département, accéder à son espace pôle emploi, obtenir un extrait de casier judiciaire, établir une réclamation en ligne (pour par exemple avoir été empêché d’embarquer dans un avion de ligne), signaler un vol d’objet de manière à prévenir sa revente, demander son inscription sur les listes électorales, etc. Autant de démarches encore peu mises en avant sur Service-Public.fr– et ce, d’autant plus que les internautes risquent fort de faire l’amalgame avec l’autre grand site de l’administration, Mon.Service-Public.fr

4 services publics en ligne incontournables

  • Actes d’état civil : www.acte-etat-civil.fr
    Vous pouvez en quelques clics demander et obtenir par courrier un extrait d’acte de naissance, de mariage ou de décès auprès de la commune du lieu de l’événement. Il suffit de renseigner le nom de celle-ci, de remplir la demande d’acte puis de la valider. En fonction de la commune, le document vous parviendra soit par la Poste soit par internet.
  • Certificat de situation administrative : https://siv.interieur.gouv.fr/map-usg-ui/do/accueil_certificat
    Ce service dématérialisé permet de recevoir des certificats de non gage et de non opposition concernant tout type de véhicule. Munissez-vous de votre carte grise pour renseigner les champs demandés. Il s’agit d’un service gratuit et facultatif. Ne vous adressez donc pas à un site privé qui vous ferait payer cette même prestation.
  • L’assurance retraite en ligne : www.lassuranceretraite.fr
    Désormais, les salariés du secteur privé peuvent demander leur retraite auprès de la CNAV et calculer le montant de celle-ci. Vous devez créer un compte personnel puis renseigner votre numéro de sécurité sociale pour accéder aux informations. La CNAV se décline aussi sur Facebook afin d’informer les jeunes salariés.
  • Ameli : https://assure.ameli.fr/ 
    Ameli, c’est l’Assurance maladie en ligne. Une fois votre numéro de sécurité sociale et votre mot de passe renseignés,  vous êtes informé de vos derniers remboursements, accédez au nom de votre médecin traitant, pouvez télécharger de nombreux formulaires comme l’attestation de paiement d’indemnités journalières et déclarer la perte de votre carte vitale.