Acheter à prix cassés : Magasins d’usine, dépôts-vente, …

Acheter à prix cassésCertains sites et magasins physiques parviennent à vendre des articles à prix cassés. Il ne s’agit pas ici d’articles made in China, mais de produits français, souvent de marque réputée. Des systèmes de distribution se sont spécialisés dans ce type d’offre, tels les magasins d’usine. Leur fonctionnement est évidemment dinèrent des circuits classiques, mais leur intérêt est évident, surtout dans les périodes de rentrée scolaire ou simplement pour les cadeaux. C’est le prêt-à porter qui est la vedette, mais pas seulement, tous les secteurs sont concernés: électroménager, linge de maison, décoration, luminaires …

Les magasins d’usine

C’est quoi?

Les magasins d’usine sont des lieux à fréquenter lorsque l’on ne tient pas à payer le prix fort. Ils sont très souvent implantés à la périphérie des villes et proposent des tarifs imbattables, car ils proposent des invendus et des fins de stocks avec ou sans défauts.
Troyes et Roubaix sont les villes pionnières de ce style de commerce. Ce sont d’anciens gros centres textiles dont les unités de fabrication étaient parmi les plus importantes en Europe. Il n’est ainsi pas rare d’avoir des clients partir de Paris y compris en train pour se rendre dans ces villes pour s’approvisionner.
Si au départ, il ne s’agissait que de textile, aujourd’hui, l’assortiment s’est nettement enrichi avec toutes sortes de secteurs représentés.

Les villages de marques

Magasins d’usine, village de marques, outlet centres, les noms varient pour des concepts quasi similaires. Il s’agit d’un rassemblement de boutiques qui au départ avait pour objet de vendre à prix d’usine les surstocks des collections de marques traditionnelles. Le phénomène est encore récent, même si les premiers villages ont vu le jour il y a plus de trente ans si l’on parie des premiers. Le concept est devenu plus marketing et les villages de marques se sont implantés dans d’autres zones. Pourtant, la base reste la même : des surstocks, des fins de collections ou collections de l’année précédente, du matériel d’exposition, ainsi que du deuxième choix. Les « dégriffés » sont commercialisés à des prix très intéressants dans les villages d’origine, mais les décotes sont différentes d’un endroit à un autre.

Les magasins d’usine isolés

Il s’agit des magasins d’usine qui se situent directement sur un site de fabrication et qui vendent une partie de la gamme à prix bas. Au départ, ces points de vente étaient réservés au personnel et à leurs familles, aujourd’hui ils se sont ouverts au public de façon généralisée.

Quelques exemples :

  • A Noël dernier, le magasin d’usine Comptoir de Famille de la Tour du Pin dans l’Isère proposait une remise exceptionnelle sur le magasin jusqu’au 31 décembre, assortiment complet : meuble, faïence, textile, etc.
  • Pour les fans de jolies petites ballerines mode, sachez qu’il existe un magasin d’usine à Saint Me-dart d’Excideuil en Dordogne de Repetto.
  • Deux fois par an, Kookaï organise sa grande braderie avec des remises d’au minimum 70% avec des stocks renouvelés chaque jour. La dernière a eu lieu du 24 au 27 novembre derniers à Saint Denis Aubervilliers.
  • Tefal dispose d’un magasin de déstockage avec vente au kilo d’articles culinaires sous chapiteau, deux fois par an à Rumilly, sans oublier une braderie sur les autres marques du groupe : Seb, Calor, Rowenta, Krups et Moulinex.
  • Pour les gourmands : les usines de fabrication de chocolats saisonniers ouvrent des boutiques en période de Noël un peu partout en France. Et pour les amateurs gourmands de gélatine, c’est Haribo qui a un magasin à Uzès.

Comment en profiter ?

Voici un certain nombre de conseils à ne pas négliger avant de vous engager dans des achats en magasins d’usine.

  • Faire une liste

La meilleure des choses pour bien profiter de ces affaires est en premier lieu de faire une liste d’achats.

  • Vérifier les prix

Il est important de voir quels sont les prix dans les circuits de distribution traditionnels. Cela permet de s’assurer lorsque l’on se rend au magasin d’usine que l’on bénéficie bien d’un prix intéressant. En effet, tous les points de vente ne sont pas aussi bon marché les uns que les autres.

  • Examiner les produits

Autre précaution à prendre : bien étudier l’article à acheter afin de s’assurer qu’il n’y a pas de défaut. Certains articles sont clairement annoncés en tant que second choix, comme dans le domaine de la porcelaine. Mais il peut arriver que les produits soit défectueux, sans que ce ne soit vraiment signalé, auquel cas mieux vaut bien tout vérifier avant l’achat, car il est difficile ensuite de se faire rembourser ou même d’échanger. Idem pour les tailles, les précautions sont de mise.

Il faut cependant noter que les consommateurs qui se rendent dans ces zones sont généralement satisfaits de leurs achats, y compris pour des investissements tels que réfrigérateurs américains ou sèche-linge.

Zoom sur les prix pratiqués

Lorsque l’on se rend dans un out-let center ou un magasin d’usine, il faut quand même valider que le rabais est important pour s’assurer que l’affaire est bonne. En effet, ces centres annoncent en général des réductions qui sont entre 30 et 70%. Mais par rapport à quoi ? Étant donné qu’il s’agit généralement de collections passées, le prix de vente habituel n’existe plus, il convient donc que le prix soit vraiment attractif.

Normalement, les réductions par rapport au prix d’origine sont au moins de 50%, parfois de 70%, car les soldes s’appliquent aussi pour ce type de magasins. Le seul souci est qu’il faut pouvoir se rendre sur place pour bénéficier de ces réductions. L’intérêt est que l’on peut choisir, essayer et emporter dans l’instant. Évidemment, il ne faut pas faire trop de kilomètres pour en profiter, à moins de savoir que l’on a de gros achats à faire ou que l’on soit en grosse crise d’achat compulsif.

La négociation n’est pas habituelle mais il est toujours possible de discuter sur de gros achats ou des achats multiples. Les différentes marques ont des politiques différentes sur le sujet. Essayer ne coûte rien et peut toujours rapporter.

Les autres possibilités

Internet

Pour ceux qui sont loin de ces sites, il y a quand même la possibilité de profiter des déstockages via les sites de ventes privées bien entendu. Les Français le savent, puisque pour les soldes d’été 2010, ce type de site a progressé de façon assez spectaculaire par rapport aux magasins d’usine, du simple fait qu’ils touchent la population où qu’elle se trouve. Les zones de chalandise des magasins d’usine sont importantes mais quand même limitées géographiquement. Il existe également des sites pour le déstockage comme www.boncoup. fr, www.excedence.com des 3 Suisses, ou www.usine23.com, ou www.eurogriffes.com et www. FrancGrossiste.com. Dans ce dernier cas, ce sont la plupart du temps des lots  en  quantité limitée et il faut donc consulter ce type de site assez régulièrement.

Les dépôts-vente

On oublie souvent ce circuit de distribution qui a pourtant ses habitués. Toutefois, lorsque les budgets sont à la restriction, et que l’on ne veut pas pour autant modifier le type de produits que l’on a l’habitude d’acheter, faire un petit tour dans les dépôts-vente qui sont spécialisés dans les marques peut être une bonne affaire. Ils existent dans toutes les villes.

On y trouve des sacs Vuitton comme des ceintures Dior ou de jolies robes de toutes tailles et de tous styles tout en restant griffés. Les prix sont évidemment très bas par rapport à l’achat d’un produit neuf. Normal, puisqu’il faut aussi que la cliente accepte de passer à un produit d’occasion qu’elle est susceptible de porter sur elle et d’avoir un produit qui n’est pas à la dernière pointe de la mode.

Pourtant, les dépôts-vente de marque ne prennent que des objets et vêtements en parfait état et qui sont passés par le pressing, pas  d’affolement donc. Le dépôt prend l’objet en stock pendant un temps donné qui peut être de quelques mois, trois minimum la plupart du temps, car il faut bien suivre les saisons.

Le prix est parfois de 20% de la valeur d’origine pour le ou la propriétaire et le dépôt vente prend sa marge. Prenez donc les adresses dans l’annuaire et visitez-en quelques-uns, cela vaut la peine. Il y en a de tous les genres, dont certains plus démodés que d’autres, faites donc le bon choix et excellent shopping !

Les magasins d’usine : Adresses utiles

  • Roubaix Mc Arthur Glen
    44 Mail de Lannoy 59100 Roubaix. Tél. 03 28 33 36 10
    Le village et en centre-ville et regroupe 62 boutiques pour 130 marques, dont Adidas, Façonnable, Swarovski. Une boutique Billabong vient d’ouvrir.
  • Roubaix l’Usine
    228, avenue Alfred Motte 59100 Roubaix. Tél. 03 20 83 16 20
    Le premier centre de magasins d’usine en Europe créé dès 1984. Il est installé dans les murs en brique d’une ancienne usine textile centenaire, en plein centre-ville. Le slogan est clair : « Des marques pour tout le monde, moins chères que tout le monde ». Ce sont plus de 85 magasins qui offrent des offres de prêt-à-porter femme, homme, enfant, ado, mais aussi de la lingerie, du linge de maison, des chaussures, de la bagagerie, des meubles et de la décoration. Soit en tout plus de 200 marques.
  • L’Usine Côte d’Opale
    Boulevard du Parc 62331 Coquelles.Tel.03 21 17 07 70
    Tout près de Calais, sur le site international du tunnel sous la Manche, 55 boutiques attendent les clients. Un engagement sur une réduction minimale de 30% par rapport aux prix standards. Sans oublier les déstockages, braderies et ventes événementielles. Installé en 2003, le village propose diverses marques telles Adidas, Home&Cook, Del-sey, Zadig et Voltaire…
  • Marques avenue Ile Saint Denis
    9 quai du Châtelier 93450 Ile St Denis. Tél. 01 42 43 70 20
    75 boutiques aux marques françaises et internationales (Levi’s, Nike, Quicksilver, Oxbow, Zapa, Dim, Princess Tarn Tarn…) et une toute nouvelle boutique Charles Jourdan.
  • Quai des marques Franconville
    395 rue du Général Leclerc 95130 Franconville. Tél. 01 34 44 17 17
    Le centre annonce 95 points de vente et plus de 370 marques. Les articles invendus de Tannée, ainsi que ceux présentant de petits défauts. Des marques différentes telles que Gérard Darel, Jeff de Bruges, TaraJarmon, Ventilo, Chan-telle, Marèse, Guy Degrenne…
  • Paris la Vallée Village
    3 cours de la Garonne 77700 Serris. Tél. 01 60 42 35 00
    Tout à côté de Disneyland Paris, la Vallée Village propose les collections précédentes dans 90 boutiques avec une moyenne de 33% inférieure aux prix normaux. Des marques de luxe telles que Christian Lacroix, Givenchy, Ferragamo,Kenzo. Versace et Réminiscence ont ouvert en 2010.
  • Usines Center Paris Nord
    134 avenue de la Plaine Paris Nord 2 PB 70164  95952 Roissy CDG cedex. Tél. 01 48 63 20 72.
    Ouvert tous les jours de l’année, ce centre situé près d’Ikéa draine une très grande population de par son emplacement. Il y a plusieurs bâtiments et la superficie est importante. 110 boutiques, mais attention à bien surveiller les prix.
  • Marques avenue Curbeil Essonnes
    Le seul de la région parisienne qui se situe au Sud. 58 boutiques et 120 grandes marques telles que Puma, IKKS, Arena, Banana Moon, Catimini, Aigle, Lafuma, Bensimon, Le Tanneur… Le centre existait auparavant sous le nom Art de Vivre et a repris un nouveau dynamisme.
  • Usines center Villacoublay
    Route André Citroën 78140 Vélizy Villacoublay. Tél. 01 39 46 45 00
    Un centre qui a été totalement rénové en 2000. 140 boutiques et 500 marques pour le plus grand plaisir des consommateurs depuis plus de vingt ans. Un de nos préférés notamment pour tout le linge de maison et le prêt-à-porter femmes.
  • Marques Avenue Talange
    Z.l de Talange Hauconcourt 57525 Talange. Tél. 03 87 17 35 50
    A côté de Metz, ce centre regroupe des marques au cœur de 63 magasins dans un endroit qui se situe au carrefour de la Belgique, du Luxembourg et de l’Allemagne. Les cristalleries de Lorraine y sont à l’honneur.
  • Marques Avenue Cholet
    Z.l La Ménardière Rue du Bocage 49280 La Séguinière. Tél. 02 41 70 17 70
    Ce centre s’est axé sur le shopping détente et permet de se promener dans les jardins grâce à un site conçu par l’un des architectes contemporains les plus connus, Jean-Michel Wilmotte. 80 marques y sont proposées entre -30 et -50% avec une zone de chalandise qui va jusqu’à Nantes et la Roche-sur-Yon.
  • Quai des marques Bordeau
    Hangars 15 à 19 Quai des Chartrons 33300 Bordeaux. Tél. 05 57 87 30 08
    32 magasins, mais aussi 11 restaurants avec terrasses sur les quais de la Garonne pour profiter des beaux jours attirent une clientèle diversifiée. Hugo Boss, Reebo, Le Temps des Cerises, Lindt, Le Creuset, autant de marques attrayantes.
  • Marques Avenue Romans
    60, avenue Gambetta 26100 Romans. Tél. 04 75 05 85 29
    En plein centre-ville, dans une ancienne caserne de gendarmerie réhabilitée là encore par Jean-Michel Wilmotte. 67 boutiques qui proposent des marques diverses. Mais il ne faut pas oublier que Romans était il n’y a pas si longtemps la capitale de la chaussure de luxe. Spécialiste du travail du cuir, d’autres attraits séduisent les clients pour venir dans cette ville.

Le cas à part de Troves :

Il s’agit de la ville où l’on trouve le plus de magasins d’usine en France de par l’histoire de la ville qui a été un centre du textile avec des sociétés qui s’y étaient implantées telles que Lacoste, Petit Bateau, Absorba et bien d’autres. Chaque année, la ville accueille plus de trois millions de visiteurs sur ses trois grands centres de magasins d’usine :

  • Troyes Marques Avenue
    114 Bd de Dijon 10800 St Julien les Villas. Tél. 03 25 82 80 80
    Quatre bâtiments de type industriel situés près de l’autoroute. 120 boutiques et plus de 200 marques de la mode femme, homme et enfant. L’un des bâtiments est consacré aux Arts de la Table avec 30 marques telles que Guy Degrenne ou Carré Blanc
  • Troyes Marques city
    ZI Pont Ste Marie 10150 Pont Ste Marie. Tél. 03 25 46 37 48
    L’univers du street wear, jean’s, sportswear, surf, skate, ainsi que des marques plus traditionnelles. Le Centre propose des soldes d’hiver et d’été ainsi que des opérations commerciales au cours de l’année en avril et en octobre.
  • Troyes Mc Arthur Glen
    Voie du Bois 10150 Pont Ste Marie. Tél. 03 25 704710
    Plus d’une centaine de boutiques pour 210 marques qui vont de Diesel à Pepe Jeans en passant par Jalla, Killy ou Geox.

Des villages proches des frontières

Les outlet centres ne sont pas une spécificité française, il en existe également en Europe. Certains sont d’ailleurs suffisamment proches de nos frontières pour que les Français s’y rendent en masse. Il en existe trois en particulier qui sont devenus populaires.

  • Zweibrucken, frontière allemande The Style Outlets
    Londoner Bogen 10-90 D-66482 Zweibrucken. Tél. 00 49 6332 99390
    A environ 100 kms de Strasbourg, le centre ouvre de nouvelles boutiques telles que Tommy Hilfiger, Jette Joop, Ecko Unltd, Fossil. Des marques différentes de celles des centres français. Plus de 100 marques dans une centaine de boutiques. Des rabais de 20 à 70% moins cher sur les collections passées.
  • Barcelona Roca Village
    La Roca Village 08430 La Roca Del Vallès Barcelone. Tél. 00 34 93 842 39 00
    Le centre est la reconstitution d’un marché catalan du XIXème siècle et présente un intérêt touristique. 90 marques dont Antonio Miro, Dolce e Gabbana, Loewe, Polo Ralph Lauren Factory Store, Villeroy & Boch. Sans oublier deux nouvelles ouvertures : Escada Sport et Comptoir des Cotonniers.
  • Serravalle Outlet
    MacArthur Glen Via délia Moda 11-15069 Serravalle Scrivia Tél. 00 39 0143 60 90 00
    Le centre est ouvert  depuis 2000 et a déjà accueilli 5 millions de visiteurs. 180 marques dont Prada, Bulgari, ou Etro. Comme en Espagne, le centre a été construit dans un style architectural du XVIIIeme siècle. Près de la ville de Ligurian.

En dehors des villages de marque, il ne faut pas non plus négliger les magasins de déstockage locaux, ou les dépôts-vente.

Les prix subissent de véritables décotes et habituellement la qualité est plutôt bonne. De plus, il est toujours possible de négocier. Si les villages de marque sont généralement bien accueillis par les consommateurs, ce n’est pas toujours le cas des commerçants et détaillants de la zone qui ont peur de cette concurrence qui risque de déstabiliser leur vie économique. Les nouvelles implantations sont donc toujours des affaires de longue haleine, d’autant que les surfaces sont importantes, pour rassembler suffisamment de magasins, de parkings et aménager les extérieurs.

De nouveaux projets sont cependant en cours, plus ou moins importants, en province, dans l’Hérault ou dans le lyonnais. Les groupes qui créent ces centres sont spécialisés. Neinver, Bowfonds mab developement sont des intervenants étrangers qui s’intéressent au marché français et ont tous deux noté que le Sud de la France était peu investi par ce type de village.