Comment faire des économies sur ses achats avec internet

Faire des économies avec internetLa tendance est définitivement ancrée dans le quotidien des Français. Surtout depuis que plus de 71 % des foyers ont entre les mains une arme redoutable: un ordinateur connecté à Internet! Ouverte 24 heures sur 24, la plus grande galerie marchande du monde, avec ses milliers de commerçants et ses millions de produits référencés, est devenue le terrain de chasse favori des consommateurs. Ils y font jouer la concurrence pour remporter des rabais comme autant de trophées. L’an dernier, vous avez été plus de 28 millions à passer commande en ligne, selon l’Observatoire des usages Internet. Principale motivation: réaliser des économies. Mais, face à des cybercommerçants passés maîtres dans l’art des promotions en trompe l’œil, pas simple de s’y retrouver. Pour vous aider à trier le bon grain de l’ivraie, Mieux Vivre Votre Argent a sélectionné pour vous les bons filons et les bonnes adresses de la Toile. La rédaction vous livre aussi les recettes d’un achat réussi. Exemples chiffrés à l’appui à travers nos « matchs produits », dont les prix, frais de livraison compris, ont été relevés en août dernier. A vos souris!

ACHETEZ LE DERNIER CRI AU MEILLEUR PRIX

Pour gagner de l’argent au royaume des cyberaffaires, il faut être prêt à y consacrer du temps. «A mi-chemin entre le détective Privé, le journaliste et l’institut de sondage, le consommateur mène l’enquête à chacun de ses achats importants», relève l’Observatoire Cetelem 201l.
Et pour dénicher un nouveau modèle d’appareil photo ou une paire de baskets – bref un produit de marque récemment sorti -, la puissance d’Internet offre un arsenal complet d’outils. Les consommateurs peuvent comparer les prix, mais aussi se faire une idée de la qualité du produit sur les guides d’achat et les sites d’avis de consommateurs comme ciao.fr. Même s’il convient de ne pas prendre pour argent comptant de tels avis, notamment quand ils sont élogieux ! Plus fiable: vérifier l’e-réputation du commerçant sur le site lesamaques.com. Mais acheter mieux exige aussi patience et savoir-faire.

Comparateurs de prix: triez !
Pour leurs petits comme pour leurs gros achats, 94 % des internautes ont eu recours à un comparateur de prix, selon une étude Ifop pour l’Atelier BNP Paribas. Les kelkoo.fr, monsieurprix.com, pricerunnedr, acheter-moins-cher.com, twenga.fr, voyagermoinscher.com ou liligo.fr sont incontournables. Pourtant, seuls 54 % des internautes les trouvent dignes de confiance. Et pour cause, commerçants et comparateurs sont liés par une rémunération: commissions à chaque clic, à chaque vente ou surcoût qui permet d’apparaître en haut des recherches. De plus, si certains accueillent gratuitement quelques petits commerçants, ils ne réunissent pas l’ensemble des boutiques virtuelles. Résultat: s’ils sont très utiles pour effectuer un premier tri, il ne faut pas hésiter à les mettre en concurrence, notamment via lescomparateurs.com. Et préférer ceux qui intègrent de nombreux retours d’expérience des internautes sur la fiabilité ou la qualité des services après-vente.

Conseils :

  • Vérifiez la disponibilité des produits. Sur les comparateurs, « en stock » n’ est pas une indication suffisante. Vérifiez directement sur le site de l’enseigne que le produit est immédiatement disponible et que le délai de livraison est raisonnable.
  • Gare aux frais. Comparez les prix frais de livraison inclus, car ces derniers peuvent varier du simple au triple. Avant la validation de la commande, attention à ce que des assurances livraison, casse ou vol…! ne soient pas rajoutées discrètement.
  • Veillez aux garanties. Au-delà du prix, une bonne affaire se jauge au service offert par le marchand. Comparez les durées et l’étendue des garanties et renseignez-vous sur la fiabilité du service après-vente en visitant les forums de consommateurs.

Devenez un consommateur 2.0
En dehors des dix semaines annuelles de soldes, devenez un expert des offres spéciales pour économiser de 10 à 40 % sur vos achats. Tout au long de l’année, les magasins du Net multiplient les promotions ponctuelles, ventes flash et réductions.
La bonne stratégie pour être le premier informé ? S’inscrire sur vos portails et sites de marques préférés pour recevoir leurs offres par mail ou par SMS. Voire devenir « fan» d’une marque sur Facebook ou la suivre sur Twitter pour être prévenu en primeur des exclusivités ou du début des soldes flottants. Pour les réfractaires au fichage commercial, de nombreux sites sont spécialisés dans l’agrégation des offres promotionnelles, comme ma-reduc.com, codereduc.com, achetergagnant.com ou bon-reduction.info. Avec une contrainte: il faut les consulter régulièrement.

Achetez groupé, mais sans emballement
Les sites d’achats groupés, tels que groupon.fr, lookingo.fr, livings 0- cial.com, etc. réunissent des consommateurs intéressés par un même produit ou service en vue d’obtenir un prix à la baisse. Dans certaines villes, ils négocient avec des commerçants de proximité des rabais allantjusqu’à 60 %: par exemple un massage à 29 euros au lieu de 78 euros. Ces « deals » restent en ligne pendant un à cinq jours, l’objectif étant de rassembler un nombre prédéterminé d’acheteurs, faute de quoi il est annulé. Attention cependant, ces sites poussent à l’achat irréfléchi.

JOUEZ LA CARTE DU DISCOUNT

Fini les expéditions du samedi dans des zones commerciales excentrées pour dénicher le téléviseur à prix canon chez les discrets revendeurs de grandes marques déstockées. Car ces spécialistes des invendus, des fins de séries, des produits dégriffés ou d’exposition proposent toute l’année des réductions de 10 à 50 % sur du neuf: du généraliste cdiscount.com aux spécialisés comme mistergooddea1.com, maismoinscher.com, redcoon.fr ou grosbill.com. Autre piste: les « reconditionnés », produits victimes d’un retour client, d’un défaut d’emballage ou d’une panne. Vérifiés et remis à neuf par les fabricants puis vendus avec une nouvelle garantie constructeur, on les retrouve bradés de – 20 % à-50 % sur pixmania.com, tradediscountcom etrueducommerce.fr pour le high-tech et l’informatique ou sur webachatfrance.fr et alphaprice.com pour l’électroménager. Mais aussi auprès des marques: Archos.com, Sony (https://outlet.sony.fr), Apple (store.apple.com),Asus (shop.asus.fr) …

Soyez indécis jusqu’au dernier moment
Se décider au dernier instant permet de profiter du déstockage pratiqué par les voyagistes et les vendeurs de spectacles. Pour trouver des vols secs, séjours et croisières jusqu’à moitié prix, consultez les offres de dernière minute référencées sur lastminute.com, alibabuy.com et promovacances.com ou les rubriques idoines des voyagistes tels que jettours.com, havas-voyages.fr, clubmed.fr. .. Pour les sorties d’un soir, au théâtre ou au concert notamment, filez sur les billetteries 2heuresavant.com, billetreduc.com ou sortiratousprix.com proposant aux Franciliens des billets jusqu’à 75 % moins cher.

Adonnez-vous aux ventes privées
Vêtements, meubles, montres, mais aussi diamants ou caviar! Les sites de « ventes privées» sont les nouveaux bazars du Net, écoulant invendus et surstock. Ces généralistes (vente-privee.corn … ) et spécialistes de la mode (espacemax.com, brandalley.fr, bazarchlc.com … ), du hightech (vente-du-diable.com), des voyages (voyage-prive.com, vacancestresprivees. tho mascook.fr) partagent la même stratégie: vendre vite. Avec des rabais jusqu’à -80 %, c’est la foire d’empoigne: les ventes ne durentque quelques jours, avec un coup d’envoi donné parfois dès 7 heures du matio. Prévenus par mail, les acheteurs n’ont que quelques jours pour se renseigner sur les marques. Elles sont parfois inconnues: à éviter si leur nom ne donne que peu de résultats sur un moteur de recherche. Les produits y sont dévoilés le jour J et là, il faut se décider vite. N’en oubliez pas les délais de livraison, ces derniers pouvant s’étendre de sept jours à … huit semaines !

Offrez-vous du « sans marque »
Acheter discount, c’est aussi choisir le « sans marque », c’est-à-dire les fabricants produisant et distribuant dans une logique de prix resserrés.

Conseils :

  • Évaluez le commerçant. Face à un site inconnu, deux réflexes: dans les conditions générales de vente doivent figurer une adresse postale, mail et un numém de téléphone. Testez ce dernier. Sur infogreHe.fr, vérifiez que son adresse est valide et son capital conséquent.
  • Payez en sécurité, Préférez les sites labellisés Fia-net ou Webcert et utilisant les solutions techniques de grands réseaux bancaires. Les logos de ces établissements apparaissent alors. Lors du paiement, vérifiez que l’adresse passe de « http » à « https », avec un s comme sécurité et qu’un petit cadenas s’affiche dans votre navigateur.
  • Méfiez-vous des prix trop bas, ils peuvent dissimuler des arnaques ou des contrefaçons, notamment dans la mode, les parfums et, plus dangereux, dans les pièces détachées automobiles et les médicaments.

Mais sans sacrifier la qualité. C’est le credo de myfab.com et miliboo.com dans le meuble design. Le premier ne lance la fabrication que lorsque suffisamment d’internautes se montrent intéressés par un modèle; le second permet de personnaliser canapé et tabouret grâce à des modules préfabriqués. Tous deux se sont affranchis des intermédiaires et de magasins en dur pour faire chuter les prix. Même principe pour eyeslipsface.fr et foliecosmetic.com dans le maquillage, où les premiers prix débutent à un euro. Le modèle a même conquis les cours de soutien scolaire. Sur portailprof.com et te acheo.com, par exemple, étudiants et enseignants assistent les élèves à distance, par webcam, chat ou tableau numérique. Grâce aux trajets économisés, le prix de départ est imbattable: dix euros par heure.

Conseils :

  •  Jaugez le vendeur en lui posant des questions pour vous assurer de son sérieux et recueillir un maximum d’informations sur le produit. Sur les sites qui le permettent, vérifiez aussi sa bonne réputation en épluchant ses notes et appréciations laissées par de précédents acheteurs.
  • Privilégiez la proximité. Afin d’éviter les mauvaises surprises – produit non conforme à l’annonce, en mauvais état -, n’hésitez pas à choisir un vendeur proche de chez vous afin de juger sur pièce de la conformité du produit.
  • Évitez certains modes de paiement. Bannissez le mandat cash et les transferts de fonds, surtout vers l’international.

PROFITEZ DU MARCHÉ DE L’OCCASION 

Le marché de l’occasion est revigoré par la crise. L’an dernier, plus de 80 % des internautes ont acheté ou vendu sur la Toile, selon le dernier baromètre Cetelem. D’abord, pour réaliser des économies ou s’offrir un produit d’une gamme supérieure; ensuite, par conscience écologique en donnant une seconde vie aux produits. Une vague sur laquelle surfe le géant eBay, seul rescapé sérieux des sites d’enchères et obligé de se diversifier dans les annonces entre particuliers face à la concurrence de leboncoin.fr, devenu la référence du secteur de 1’occasion. On y trouvait en juillet un lampadaire en arc à 50 euros, un modèle similaire étant vendu 289 euros sur rue ducommerce. Ou encore un chiffonnier 5 tiroirs en pin à 75 euros, vendu neuf 269 euros sur 3suisses.fr. Le site reste, en nombre d’offres, loin devant ses challengers topannonces.fr ou jannonce.fr. Mais il n’inquiète pas sur le créneau des véhicules motorisés les spécialistes lacentrale.fr, paru-vendu.fr, ni seloger.com pour les offres immobilières.

Jeux, DVD, livres : exigez des garanties
Avec des nouveautés rapidement disponibles à prix cassés, parfois quelques jours après leur sortie, les livres, jeux vidéo et DVD sont les produits d’occasion s’échangeant le plus. En grande partie sur les sites pionniers 2xmoinscher.com et priceminister. corn, notamment parce qu’ils ont œuvré à sécuriser les acheteurs en jouant les « tiers de confiance », Une garantie pour l’acheteur, puisqu’ici le vendeur n’est payé que lorsque la réception du produit et sa conformité sont confirmées. Le succès de la formule a fait des émules, notamment chez Amazon, la Fnac ou Pixmania qui accueillent désormais les produits d’occasion de leurs clients ou de petits commerces spécialisés et qui, eux aussi, garantissent la sécurité des transactions.

Habillement, luxe, auto: privilégiez certains spécialistes
Profitez…en ! Les « modeuses » vident leurs placards à petits prix sur dressingenligne.fr, videdressing.com, le-vide-dressingfr … Ou directement sur leurs blogs à des prix défiant toute concurrence. ils sont référencés sur l’annuaire videuse.com. Dans le domaine du luxe, les grandes marques s’arrachent de 30 à 50 % de moins qu’en boutique sur les dépôtsventes virtuels instantluxe.com et vestiairedecopines.com. Le plus: maroquinerie, montres, joaillerie et accessoires sont expertisés et garantis. Les voyageurs et amateurs de loisirs peuvent consulter trocdestrains.com et zepass.com pour dénicher des billets de train, de parcs de loisirs ou de concerts revendus de 20 à 50 % moins cher. Enfin, pour décrocher à prix canon une voiture de moins d’un an, on peut négocier directement avec les collaborateurs des grands constructeurs qui revendent leurs véhicules achetés à prix préférentiel sur clicpeugeot.com, collcitcom (Citroën) ou toprenaultcorn. Avec, à la clé, jusqu’à 25 % d’économies!