Forex Trading : Ses capacités, ses limites et ses mots clés

Forex Trading : Ses capacités, ses limites et ses mots clésLe Forex est un système de spéculation sur la valeur des monnaies et des devises en temps réel. Une nouvelle aubaine potentielle pour les particuliers non férus des portefeuilles d’actions et d’obligations, mais qui doivent toutefois garder la tête froide vis-à-vis de cet Eldorado qui suppose d’être bien informé et de ne pas rêver.

Les investissements en bourse n’ont malheureusement plus tellement la côte auprès des particuliers, qui voient chaque jour relayées dans les médias des affaires de délit d’initié ou de spéculation à grande échelle qui les font frémir. Le critère confiance vis-à-vis du grand capital s’étant quelque peu érodé au fil de ces révélations, le Forex (contraction de Foreign Exchange, c’est-à-dire le marché des échanges et des devises) a conquis les plus petits investisseurs, qui pensent rentabiliser à très court terme les centaines d’euros qu’ils désirent confier à cette nouvelle manne. Les brokers, c’est-à-dire les agents qui prennent les investissements en charge, fleurissent sur Internet, comme en témoignent les nombreuses bannières publicitaires alléchantes et les témoignages contant parfois une culbute de plus de 30% sur la mise de dépars (songez qu’un Livret A, par exemple, au plus fort de son taux de séduction, peine à dépasser les 2,5% nets). Avec le Forex, tout se joue sur la valeur d’échange d’une paire de monnaies, par exemple le rapport entre le dollar américain et l’euro.

Les comptes démo

Avant de craquer pour ce mode de spéculation en ligne de plus en plus prisé, mieux vaut utiliser dans un premier temps ce que l’on appelle les comptes démo, proposés par la majorité des brokers en ligne. Non seulement la somme engagée peut être faible (par exemple 100 dollars) mais vous comprendrez mieux les principes du Forex en jouant avec une vraie somme. Qui dit démo dit également que ce n’est pas en découvrant les nombreuses facettes de ce marché financier très spécifique que vous vous enrichirez. Tout au plus, cet investissement de départ sera-t-il formateur. D’une manière générale d’ailleurs, la pédagogie accompagne nécessairement ceux qui se lancent dans l’aventure et les mesures préventives sont assez explicites: comme avec tout jeu d’argent (poker, PMU…), les risques de perte sont à mettre en balance avec les promesses de réussite spectaculaire. N’hésitez donc pas à prendre des cours gratuits d’investissements boursiers à partir de votre compte démo et de bien écouter tous les conseils prodigués.

Le jargon du Forex

Outre l’investissement en euros sonnants et trébuchants que vous pourriez accorder à ce marché vivant de la monnaie, vous devrez nécessairement vous imprégner de certains termes totalement abscons pour les novices, mais qui peuvent être lourds de signification.

  • Appel de marge
    Cette alerte survient quand votre marge (Votre dépôt de fonds initial) est au-dessous du niveau minimal requis pour agir sur le marché. Il est donc essentiel de bien comprendre les conditions sous lesquelles cet appel est envisagé et seul le contrat entre voire argent et le broker peut en détail fer la portée.
  • Bid Price
    Signifiant littéralement le prix de l’enchère, ce terme désigne ici le prix auquel le marché est prêt à acheter une paire de devises.
  • Effet de levier
    Ce terme qui cause autant de joie que de peine n’est autre que le rapport entre le montant de capital utilisé dans une transaction et le dépôt de garantie exigé (que l’on nomme la marge). En fonction du broker sélectionné, les rapports peuvent aller de 2:1 à 400:1 et c’est donc là que se joue la prise de risque qu’il vous appartient de prendre. Si, par exemple, votre compte marge est de 5 000 dollars, avec un effet de levier de 100:1, vous devriez être capable d’acheter 500 000 dollars de la monnaie concernée avec seulement 1% de dépôt de garantie. Faites cependant attention aux retours de bâton avec ces effets de levier.
  • Fab Five
    Ce sont les cinq monnaies vedettes qui retiennent le plus l’attention des investisseurs. à savoir le dollar américain, l’euro, la livre britannique, le yen et le franc suisse.
  • Pip
    Il s’agit de la plus petite unité de prix de chaque monnaie.
  • Position ouverte
    Il n’est ici question que des paires de monnaies sur lesquelles votre broker a pouvoir d’agir en votre nom. La position peut être courte, pour réagir en temps réel aux fluctuations, ou plus longue si vous décidez d’attendre un peu avant d’abattre une paire de devises sur le marché.

Forex Trading : Ses capacités d’investissement, ses limites et ses mots clés