Comparatif des banques en ligne

Banque en ligne gratuitementEn 2009, seul un demi-million de Français possédaient un compte bancaire au sein d’une banque en ligne. Ils sont aujourd’hui plus de deux millions. Si cela ne représente que 2% du nombre total de comptes bancaires dans l’Hexagone, la progression en 2010 a été spectaculaire. Boursorama, notamment, a doublé le nombre de ses clients bancaires. « Il n’est pas exclu que d’ici 10 ans, ce type de comptes représente 10 %, voire 15 % du nombre total de comptes», estime Benoît Grisoni, le directeur de l’établissement. Parler d’une lame de fond serait exagéré, mais l’idée de gérer son argent exclusivement en ligne a bien fait son chemin.

Gratuité et disponibilité

Si la majorité des Français est encore réticente à franchir le pas, c’est en partie parce que les banques classiques offrent une relation réelle et plus humaine entre les conseillers et leurs clients. Notamment lorsqu’il s’agit pour ces derniers d’évoquer des sujets sensibles comme des projets immobiliers, ou à l’inverse, des difficultés financières. Les banques en ligne en sont conscientes, et s’efforcent de compenser ce handicap par des arguments massue: absence de frais sur les opérations cour antes, gratuité de la carte bancaire, ouverture 24/24 …

Banque en ligneAu-delà de ces aspects, il faut reconnaître que les interfaces de gestion sont très bien conçues et qu’elles permettent toutes, en seulement quelques clics, de consulter son solde, effectuer un virement, imprimer un Rib ou commander une nouvelle carte bancaire. En fait, l’internaute dispose d’un guichet virtuel pour procéder à ses opérations courantes et intervenir sur ses comptes d’épargne et ses placements (Bourse, assurance-vie).

Histoire de rappeler aux clients qu’une banque en ligne n’est pas que «virtuelle», ces établissements recourent également aux centres d’appel pour venir en aide à celles et ceux qui se sentiraient en difficulté à un moment ou à un autre. In fine, on s’aperçoit très rapidement que tout est là pour inciter le client à faire de sa banque en ligne sa banque principale, voire son seul établissement bancaire. Un choix qui peut se justifier dès lors que la proximité physique ne constitue pas un critère majeur et que vous faites confiance à l’établissement. Reste que pour l’heure, les banques en ligne intéressent avant tout les personnes aisées, sensibilisées aux opérations bancaires et indépendantes dans la gestion de leur patrimoine. Tous les profils auraient pourtant à y gagner.

Les Banques en Ligne : Les différences

Les banques en ligne affichent des offres alléchantes, particulièrement la carte bancaire et les frais de tenue de compte (prélèvements, virements, opposition sur carte … ) gratuits. Mais il y a parfois des différences significatives sur les services. Par exeemple, à l’exception de Boursorama, aucune ne traite en ligne les prêts immobiliers. Les prêts à la consommation ne sont pas systématiquement proposés. D’autres variantes interviennent comme le montant du dépôt minimum pour l’ ouverture d’un compte. 150€ suffisent chez Monabanq là où Fortuneo demande 1000 €. Les revenus ou encours minimum pour obteni r une carte bancaire peuvent varier de 0 € chez Monabanq à 1500 € chez Fortuneo. Chez ING Direct, l’obtention d’une carte bancaire suppose la domiciliation des revenus …

Rappelons enfin que les banques sont tenues de mettre à disposition des clients une liste de prix pour dix services standards. Et que des sites comme comparabanques.fr proposent des tableaux comparatifs sur les tarifs et services facturés par les uns et les autres. De quoi se faire une idée précise avant d’ouvrir un compte.

Les Banques en Ligne : Top 3 Comparatif

Choix N°1 :

  • Prix : Gratuit
  • Les Plus : Richesse des services, ergonomie, prêts immobiliers
  • Les moins : Pas de crédit à la consommation
  • Note : 17/20

    1.2.9 banque_468x60_question4

Boursorama a commencé son activité de banque en ligne en 2005, et n’a cessé d’améliorer son interface depuis. Celle-ci repose sur des menus modulables qui permettent de mettre en avant les services les plus utilisés. L’espace client offre aussi la possibilité de synthétiser les opérations, par mois ou par type, qu’il s’agisse de la gestion des comptes courants, des comptes épargne ou des placements boursiers. La plupart des services (tenue de compte, CB, retrait distributeurs … ) proposés par le site sont gratuits, et Boursorama se démarque de ses concurrents par des prestations originales. Figurent «cash@dom» pour se faire livrer des espèces chez soi, « Easy chèques» pour demander l’envoi d’un chèque à un tiers, ou « Pro Real Time» pour les analyses graphiques. Le service de domiciliation bancaire en ligne est également une aide précieuse lors d’un déménagement, en effectuant les démarches administratives gratuitement. Ne manquons pas de mentionner la possibilité de solliciter, et d’obtenir, un prêt immobilier en ligne, ni la fonction «Money Center» qui agrège les informations de tous vos comptes extérieurs.

Choix N°2 :

  • Prix : Gratuit
  • Les Plus : Services gratuits, ergonomie, frais de gestion gratuits
  • Les moins : Pas d’opposition en ligne
  • Note : 16/20

Fortuneo a bâti son offre autour de la gestion des comptes courants, l’épargne (livrets) et la Bourse, tout en proposant des services en matière de retraites et d’assurances (vie et automobile). On accède très simplement aux différents comptes depuis l’espace « mes comptes» positionné en haut de page. Les onglets de la barre de menus donnent accès aux informations inhérentes à chaque activité. Les espaces pour effectuer ses opérations de gestion de comptes (virements, achat ou vente d’actions … ) sont accessibles, faciles à utiliser et intuitifs. Comme Boursorama, Fortuneo met en avant une quinzaine de services gratuits. Récemment, la plate-forme de trading « Live Trader» et une application boursière (iPhone, iPad, Android) sont venues renforcer son offre. Aux cartes bancaires gratuites, MasterCard, Gold et Platinum, s’ajoutent également les retraits aux distributeurs bancaires, les opérations courantes ou encore la prise en charge des démarches de changements de domiciliation bancaire.

Choix N°3 :

  • Prix : Gratuit
  • Les Plus : Outils de gestion de budget, facilité d’utilisation, applis iPhone & iPad
  • Les moins : Domiciliation revenus obligatoire pour avoir une carte bancaire
  • Note : 15/20

Le site d’ING Direct est actuellement en refonte afin de proposer des contenus et services plus personnalisés selon les besoins de chaque client. Dans la mouture testée, l’interface est déjà suffisamment intuitive. Le choix des comptes (courant, épargne, assurance-vie … ) et des actions à mener s’opère par deux petits menus déroulants placés en haut du site. La barre de menus verticale s’adapte en conséquence pour proposer les fonctions associées. Sur la gestion des comptes courants, outre les opérations classiques et les consultations, le site propose par exemple un suivi de budget avec alerte et classification des opérations. Figurent également divers services comme le dépôt de chèques ou le renouvellement de chéquier sur demande. Une application iPhone et iPad offre la possibilité de consulter et de gérer ses comptes (virements, opposition … ) en situation de mobilité. Le site dispose enfin d’une fonction «transfert d’un compte»lors d’un changement de banque afin de faciliter les démarches du client.