Travailler Sur Internet

Des Bon Plans pour gagner sa vie grâce à Internet

Être chez soi par choix ou par obligation ne signifie pas for­cément que l’on soit sans ressources. Il y a bien des possibilités de gagner de l’argent, y compris à la maison. En dehors des métiers traditionnels comme les assistantes maternelles, les nouvelles technologies permettent aujourd’hui de trouver d’autres solutions.

Si l’on écoute ce qui se dit, il semble qu’Internet soit le nouveau champ sur lequel il suffit de se pencher pour récolter une véritable manne. Fantasme ou réalité? Un peu des deux si l’on veut être sincère.

Internet : Un média extraordinaire

Il n’y a pas de doute, Internet fait ga­gner du temps, parfois de l’argent et donne la possibilité à tout un chacun d’étudier un marché, de comparer des prix, d’être mieux informé pour justement faire le meilleur choix possible. C’est aussi un média pro­fessionnel qui permet aujourd’hui à certains de créer leur propre emploi et d’en vivre honorablement, parfois grassement ou de l’utiliser tout sim­plement dans le cadre de leur emploi salarié.

Mais il ne faudrait pas occulter l’autre face d’Internet qui prend les internautes pour des « gogos » en quête de tout et de n’importe quoi. Les annonces promettant de gagner un salaire mirobolant en passant quelques heures devant son ordi­nateur sont légion, tout comme lesconcours divers et loteries auxquels il convient de prêter la même atten­tion, ni plus ni moins, que ceux qui existaient et existent toujours sur pa­piero Oui, certaines personnes jouent et gagnent au loto. La majorité joue et perd. C’est la même loi qui s’sp­pli que lorsque l’on surfe sur la toile ! Tout comme les fausses informations et les nombreuses rumeurs qui se diffusent à la vitesse de la lumière, les sites malhonnêtes sont aussi bien présents. Heureusement, le droit s’organise également dans ce domaine et la législation intervent de plus en plus sur ce terrain, proté­geant de ce fait les internautes qui auraient fait preuve de crédulité. Impossible de se passer d’Internet une fois que l’on y a goûté, et le futur ne nous contredira pas.

Nous sommes d’ailleurs de plus en plus nombreux, grâce aux smart phones, à avoir Internet en permanence dans notre poche ou notre sac à main. Nul doute que cela ne va que continuer à progresser grâce à des technologies et matériels de plus en plus perfo r­mants. Inutile de se tourner vers le passé, le virage a été pris et l’avenir offre de nouvelles opportunités.

  • Plan  N°1 : Gagner sa vie grâce au télétravail

Car Internet permet de travailler tout simplement. Un emploi défini, un contrat, un salaire, tout cela existe bel et bien même si les nouvelles technologies n’ont pas remplacé les relations humaines. On peut légiti­mement parler des télétravailleuses plus que de télétravailleurs, car il s’agit en effet d’une population à 80% féminine.

Une grande variété de métiers

Des secrétaires d’un excellent niveau qui se lancent chez elles, soit avec le statut de micro-entreprise, soit avec celui d’auto-entrepreneur ou qui continuent à travailler pour leur em­ployeur. Cela permet aussi d’avoir des personnes handicapées par exemple en tant que salariés. Même si cela reste plus théorique que réel.
D’autres métiers sont bien entendu concernés tels que graphistes, ré­dacteurs, journalistes free lance, traducteurs. Tous utilisent Internet même si la personne travaille à partir d’un lieu éloigné du siège.

La téléprospection qu’il ne faut pas confondre avec les centres d’appel. Il s’agit ici de personnes qui font un vrai travail de commercial au téléphone pour décrocher ensuite des devis par exemple pour des ar­tisans, devis qui sont envoyés par courriers et par mail.
Les administrations des départe­ments les plus ruraux se sont éga­Iement lancés dans des offres de télétravail afin d’attirer des salariés. Ainsi, le Cantal travaille avec plu­sieurs dizaines de télétravailleurs. On retrouve ces initiatives en Ariè­ge, en Normandie ou dans le Gers, des départements où les villes et communes sont assez éloignées les unes des autres

En théorie, le télétravail a toutes les cartes en main pou r se développer. L’Internet haut débit est quasiment partout, les frais de transport aug­mentent, nombre de familles sou­haitent trouver un meilleur équilibre entre travail et vie familiale, apparte­ment et jardin … En bref, tout sem­ble réuni pour que le développement s’accélère. Pourtant, la croissance est timide. Les PME y ont recours de façon ponctuelle, quand elles n’arrivent pas à recruter ou pour des mis­sions de courte durée.

Le mouvement est lancé, mais évolue au ralenti. Dans les grandes sociétés, les syndicats essaient de ne pas trop encourager le mouvement, car cela signifie que le poste est forcément « délocalisé » même s’il s’agit tou­jours du territoire français, De ce fait, le salarié se trouve en partie décon­necté de la réalité quotidienne de l’entreprise.

Plus de détail sur comment gagner sa vie sans se déplacer grâce au Télétravail.

  • Plan  N°2 : Le Travail à domicile

On confond fréquemment télétra­vail et travail il domicile. Dans le second cas, il n’y a pas forcément contrat entre les deux parties. De même, travailler à domicile peut se faire de façon occasionnelle et non pas régulière comme dans le télétravail. Le travail à domicile peut utiliser Internet mais pas for­cément.

  • Plan  N°3 : Créer son E-Commerce

Ou encore créer son site Internet. La plupart des grands sites existant aujourd’hui ne sont pas l’émana­tion de multinationales, Celles-ci se chargent de les racheter lorsque leur stratégie l’impose, En réalité, les sites les plus connus sont nés de l’imagi­nation et de la volonté d’entrepre­neurs. Tous comme les entreprises classiques. L’unique différence est que ceux-ci sont quasiment tous jeu­nes, tout comme le média sur lequel ils travaillent. Il faut en effet avoir for­cément une bonne culture informa­tique pour imaginer un concept qui ait des chances de fonctionner. Créer sa boite sur Internet est donc bien évidemment une belle possibi­lité de gagner de l’argent. Même si les risques sont assez similaires à ce qui se passe par ailleurs : le risque d’échec est bel et bien présent. En revanche, l’investissement est sou­vent différent. Si tétude de marché reste indispensable pour mettre les chances de son côté, Internet per­met de limiter le montant des inves­tissements. Il est souvent possible de créer son site tout seul ou quasiment et il est inutile de disposer de bureaux, voire d’un atelier ou d’une usine, du moins dans un premier temps. Créer un site Internet, pas si facile donc, mais cela peut rapporter gros si vous connaissez les secrets d’une boutique e-commerce rentable.

  • Plan  N°4 : Créer un Blog

Les blogs sont habituellement créés par des passionnés qui souhaitent partager leurs idées et leurs décou­vertes. Il arrive que certains blogs deviennent de véritables hits. On parle ainsi fréquemment des blogs de modeuses qui font la pluie et le beau temps. Le fait que le trafic soit si important sur le blog suscite bien entendu l’intérêt et des propositions de la part de sociétés établies qui souhaitent, elles aussi, communi­quer sur le blog afin d’attirer l’atten­tion sur leurs marques.
Certains réussissent donc et il existe même des classements, par thèmes comme « www.weborama.fr/blogs ». Aujourd’hui, face à cette réalité, des sites se sont créés justement pour créer des blogs. Il en existe de nombreux (www.creerunblog.fr / www.over-blog.com etc…) Si cela commence comme un passe temps qui devient rentable, c’est formida­ble ! Mais mieux vaut prévenir dès le départ, il faut être très pointu sur son sujet et avoir un vrai style.
D’autres infos sur cette piste sur : Gagner de l’argent et sa vie avec à un blog.

  • Plan  N°5 : Une chaîne pour gagner de l’argent

Vous consultez certainement des articles ou des blagues publiés par des internautes sur les sites que vous consultez. Certains de ces articles suivent le bon vieux principe des chaînes. Il s’agit en fait de les faire ré-envoyer par d’autres internautes tout en gardant son adresse en haut de liste. En théorie, il est possible de se faire rémunérer selon ce moyen, mais à vrai dire cela ne fonctionne pas toujours très bien.
A réserver donc aux spécialistes qui disposent de beaucoup de temps pour suivre la chaîne pendant toute sa vie.

  • Plan  N°6 : Jouer en Bourse

La Bourse a elle aussi changé avec In­ternet. Les journaux sont aujourd’hui sur les écrans et il est possible de sui­vre tous les cours nécessaires à partir de chez soi. Pas question de jouer les pros, mais des sites existent pour les petits investisseurs. Si ce domaine vous intéresse, trouvez plus d’informations sur comment investir Bourse à moindre frais grâce à Internet.
D’autres prodiguent des conseils pour tes débutants comme labourse.com. En ce moment les taux sont bas, et les risques diminués d’autant, pourquoi ne pas se lancer sur de petites sommes? En y passant du temps et en s’y intéressant, il est possible de faire tout aussi bien que les banques mais pour gagner plus, il faut de la chance ou être doué!

  • Plan  N°7 : Fabuleos et la fidélité virtuelle

Nous connaissons tous les cartes de fidélité. A vrai dire, nous en avons parfois trop et accumulons les points sans toujours les utiliser. Le principe vaut aussi pour les sites Internet qui développent leur propre système de fidélisation. Y compris via ce que lion nomme le cash-back.
Au lieu de cumuler des points, il est alors possible de cumuler des centi­mes d’euro et des euros jusqu’à une somme relativement modique (aux alentours de 15 euros) qu’il est pos­sible de faire virer par son compte. Une autre façon de bénéficier de promotions. le fait que cela soit en argent presque sonnant et trébu­chant est quand même un plus. Une façon de gagner de l’argent sur des achats dont nous avons de toute fa­çon besoin! Alors, pourquoi ne pas en profiter? Plus d’infos sur: « www.fabuleos.com »

  • Plan  N°8 : Le surf rémunéré

Il existe deux types de surf rému­néré:

  • Les barres de pub : Ces bannières sont à télécharger. elles diffusent de la publicité.
  • Les mails rémunérés : Ce sont des sites qui rémunèrent les personnes qui se connectent à des sites mar­chands partenaires. C’est la visite, l’inscription ou la participation à un jeu du site qui entraîne des gains de points ou d’argent.

En fait ces deux possibilités se sont avérées de plus en plus frauduleuses et ont peu à peu été retirées d’In­ternet. Attention cependant à ne pas s’y laisser prendre, car ces sites naissent et meurent au bout de quelques mois.

  • Plan  N°9 : Les grands concours en ligne

Peut-être connaissez-vous des spé­cialistes des jeux télé et radio? Ils sui­vent leurs jeux favoris, s’entraînent chez eux et écrivent pour participer. Ils parviennent généralement à être inscrits dans plusieurs jeux et font leur petite pelote de temps à autre. En ligne, il y a également des fans qui jouent le plus souvent possible afin d’augmenter leurs chances de gagner. Car les sites sérieux ré­compensent généralement les plus fidèles, la plupart du temps par des prix et des lots permettant de faire un week-end dans un bel hôtel, de recevoir des produits de beauté ou une télé dernier cri. Pour les lots les plus modestes, il y a également des chèques cadeaux à dépenser dans telle ou telle enseigne.
Ce type de site est intéressé par un gros trafic d’internautes, car cela leur permet de mettre en avant le nombre de connexions, afin d’attirer les fenêtres publicitaires et rentabili­ser ainsi le site.

  • Plan  N°10 : Les panels

Participer à des panels consomma­teurs sur le web permet aussi de re­cevoir des lots et cadeaux. Il ne faut pas s’attendre à quoi que ce soit d’extraordinaire, ce ne sont que des récompenses modestes, mais pour­quoi pas?
Attention en revanche, à ne pas se laisser ensuite déborder par les mails, car les panels, tous comme les jeux  ou les concours disposent ensuite de fichiers qui sont susceptibles d’être communiqués si l’on ne s’y oppose pas. Les boîtes à lettres virtuelles ont alors rapidement tendance à devenir de vraies poubelles, sur lesquelles l’internaute passe son temps à sup­primer des messages.

  • Plan  N°11 : Faire ses courses par Internet

Une autre manière de gagner de l’argent, de faire des économies ou de recevoir des bons de réduction. Les principaux sites en ligne permettant de faire les courses en ligne attirent les consommateurs par des promotions spécifiques que l’on retrouve uniquement sur le site. La possession de carte de fidélité vient renforcer les possibilités de gagner de l’argent ou de faire des économies.

malistedecourses.net permet également de faire ses courses dans un magasin virtuel. Pour récompenser l’internaute, des bons de réduction sont proposés valables dans quasiment toutes les enseignes de super et hypermarchés. Il suffit de s’inscrire gratuitement sur le site, constituer sa liste de courses et l’imprimer pour faire ses achats. La société a des objectifs très ambitieux.
code-promotion.com est un autre site qui permet de bénéficier de réductions intéressantes.

  • Plan  N°12 : Troc.com, eBay et les site d’enchères

Sans pour autant être un pro de eBay, il est quand même possible de gagner de l’argent par ce moyen. Certains vous annoncent qu’ils gagnent l’équivalent d’un salaire. Mais ils oublient parfois de dire qu’ils y passent l’équivalent temps d’un vrai job. Il est vrai que si l’on ne travaille pas, à temps partiel ou que le métier que l’on exerce laisse des plages horaires importantes, pourquoi pas ? Il convient quand même de savoir bien se débrouiller pour ne pas perdre de temps. De plus, lorsque l’on devient bon sur ce type de site, l’entourage le sait rapidement et les copains, parents, oncles, n’hésitent pas à confier des objets en laissant une petite commission au spécialiste ! Certains en ont d’ailleurs fait un métier et se sont installés en tant qu’assistant officiel eBay. Ils disposent des comptes nécessaires pour pouvoir gérer de nombreux objets et sont rémunérés à chaque transaction.

  • Plan  N°13 : Téléphoner & communiquer par Internet

La mise à disposition de l’ADSL sur le territoire national a enfin permis à quasiment tout le monde d’avoir accès aux nouvelles offres de téléphonie par Internet. Et oui, il est enfin possible de téléphoner gratuitement ou presque ! Les différentes « box » des opérateurs permettent à présent de bénéficier d’offres en illimité pour des coûts très bas par rapport à ce qui existait auparavant. De même, il est aussi possible de s’équiper de logiciels pour les professionnels, afin de profiter de tarifs privilégiés. D’autre part, même si cela est totalement passé dans les mœurs, les emails, MSN ou les réseaux du type Facebook ou Twitter, d’une grande facilité d’accès et d’utilisation permettent aux jeunes et aux moins jeunes de communiquer à n’importe quelle heure en laissant une trace écrite si nécessaire. Un moyen de communiquer qui nous semble on ne peut plus banal en 2010, mais peut-être a-t-on tendance à oublier que même à l’aube du XXIe siècle, téléphoner via Internet était encore assez rare tant que les foyers n’étaient quasiment pas équipés.
La grande victoire de ces nouvelles technologies est tout d’abord de nous permettre de communiquer à moindre coût (même s’il faut reconnaître que les factures ont parfois tendance à enfler). Des progrès restent pourtant encore à faire, car les grandes sociétés n’hésitent pas parfois à pratiquer des tarifs exagérés comme cela a été et est encore parfois le cas pour les textos et sms.
Tour à tour, les grands opérateurs comme les petits font des offres qui sont véritablement alléchantes et qui sont la plupart du temps des packages. L’idéal étant de ne pas avoir d’abonnement fixe, mais une offre liant Internet/téléphone/télévision. Pas d’idée préconçue donc sur l’origine de l’offre. Mais une fois le choix effectué, il est vrai qu’il est toujours pénible de changer. Autant faire le tour des possibilités au moment où il faut prendre une décision.

  • Plan  N°14 : Des sites à connaître

Des sites Internet variés permettent aussi des gains à différents niveaux : wwv.benefsnef.com Un site qui propose de faire gagner de l’argent. Toutes les propositions sont présentes : jeux gratuits, loteries, paris en lignes, hippiques en passant par les offres de crédits en ligne et la défiscalisation. Autant dire qu’il vaut mieux être rompu à ce style d’exercice.

www.i-argent.com Là encore, l’offre est limpide « Comment gagner de l’argent et comment en économiser à l’aide d’Internet ».

On retrouve une offre complète via les avis et sondages rémunérés, les emails rémunérés, les cashbars, les blogs, les ventes de scoops, les créations…
Autant dire que ces sites permettent de faire un tour d’horizon global intéressant, à compter du moment où l’on sait ce que l’on recherche et que l’on ne fait pas preuve de trop de naïveté.
Les grands réseaux sociaux Internet tels que Facebook regorgent de ce type de propositions. Autant dire qu’il faut faire attention à ces messages qui peuvent laisser croire tout et n’importe quoi à des adolescents et de jeunes adultes ne disposant que de peu ou pas d’expérience.

  • Plan  N°15 : Voyager discount

Internet permet de trouver et de voyager à bon prix sur des compagnies low-cost qui ne fonctionnent que par Internet. N’hésitez pas à lire aussi sur comment préparer son voyage et partir en vacances avec internet et sur les séjours dernière minute pour des vacances pas cher en quelques clics.

  • Plan  N°16 : Ne pas négliger les sites comparateurs

Évidemment, il ne s’agit pas ici de gagner de l’argent à proprement parler, mais d’acheter intelligent, ce qui est sans aucun doute tout aussi important. Qu’il s’agisse de louer une voiture, d’acheter un billet d’avion, il arrive que l’on soit surpris par les différences qui peuvent exister entre les différents intervenants du marché. En fonction de l’achat envisagé, le mieux est de faire une demande spécifique sur le moteur de recherche avec l’objet recherché et le comparatif de prix.

  • Plan  N°17 : Un nouveau job

Internet et ses excès permettent aussi de gagner de l’argent et même de créer des emplois. En effet, face aux problèmes posés pour les individus et leur image dans des réseaux sociaux où l’on se retrouve avec des photos désobligeantes, un nouveau métier a vu le jour.

Il s’agit de se recréer une virginité du moins face aux recruteurs afin qu’une recherche Internet classique ne puisse pas mettre à jour les excès d’un candidat ou d’une candidate prise en flagrant délit dans une fête récemment ou il y a des années. La recherche sur les premières pages donne en effet comme résultat le Cv, les études et absolument rien de compromettant.
Ce métier consiste essentiellement à bombarder Internet d’informations (réelles) sur la personne afin que les photos et commentaires plus ou moins festifs se retrouvent éloignés, par exemple à la dixième page du moteur de recherche. Et il faut dire que généralement, personne ne va aussi loin pour faire une vérification

Quelques grandes réussites de créations d’entreprise

Impossible de finir cet article sans évoquer quelques grandes réus­sites de créations d’entreprise sur Internet.

  • EBay est évidemment un exem­ple connu et reconnu, souvent cité. Il n’est pas rare d’avoir l’impression que la société existe depuis pres­que toujours. En fait, elle n’a que quinze ans. C’est en effet en 1995 que Pierre Omidyar crée une socié­té qui se nomme « Auctionweb » à l’époque. l’année suivante, elle prend son nom définitif en l’hon­neur de la baie de San Francisco où l’entreprise a vu le jour. Un super site de petites annonces, interna­tional, une idée simple et géniale se basant sur des principes à toute épreuve: sécurité des transactions, fonctionnement simple.
  • Meetic et son créateur français cette fois-ci ont prouvé que le re­nouvellement du monde des agen­ces matrimoniales pouvait être vu sous un autre angle. Marc Simon­cini est un entrepreneur né et pas­sionné d’informatique. Après avoir déjà réussi sur la toile en créant I-France et en le revendant à Vi­vendi, il se relance dans l’aventure avec Meetic en 2002. Introduite en Bourse en 2005, la société est aujourd’hui l’une des valeurs sûres du marché de la rencontre.
  • Price Minister, Google, Fa­eebook font aussi partie de ces formidables réussites du net, mais probablement pas des dernières.

Qui seront les prochains à vrai­ment gagner beaucoup d’argent sur le net? Probablement pas vous ou moi, mais plutôt des créateurs d’entreprise !